tradition innovation

Cahors AOP - Clos Troteligotte - CQFD - 2006

Cahors AOP - Clos Troteligotte - CQFD - 2006
Agrandir

La cuvée haut de gamme de ce domaine est tout en puissance,  le cépage Malbec y montre sa vigueur avec une grande complexité épicée, animale (cuir) et des notes kirsch. Un compagnon de taille pour de grands repas d'Hiver ! Livraison gratuite dès 6 Bouteilles, même panachées !

Plus de détails

16-111

down up

Disponibilité : Dernieres bouteilles disponibles!


19,90 € TTC

Cépage : 100% Malbec

Conduite du vignoble: L'exploitation est en conversion en Agriculture Biologique depuis 2011 et est qualifieé en Agriculture Raisonnée depuis 2005.
● Maîtrise de la vigueur : enherbement et travail du sol en fonction des réserves du sol.
● Taille en Guyot simple de 5 et 7 yeux, ébourgeonnage, éclaircissage au mois de juin et au mois d’août pour arriver à un rendement aux alentours de 30 hectolitres/hectare.
● Effeuillage côté soleil levant dès le mois de juin et soleil couchant après les grosses chaleurs. Ces travaux poussés réduisent le rendement, ce qui permet l'amélioration de la qualité du raisin et l'obtention d'une parfaite maturité du produit final. Cela entraîne une meilleure aération de la grappe qui influe considérablement sur la réduction des maladies cryptogamiques.
● Traitement face par face avec des doses de produit diminuées de 40%  par rapport aux doses prescrites.
Conduite vinification :Sélection des parcelles pour obtenir un vin structuré et élégant. Macération préfermentaire à froid entre 10 et 12 C°  pendant 5 jours, pas d’enzymage, pas de levurage, vinification par pigeage manuel pendant 10 jours, macération pendant 30 jours, maîtrise des températures au alentour de 30 C° par ceintures.
Elevage: Barrique Française neuves pendant 18 mois.
Récompenses : 2 étoiles Guide Hachette 2010, Sélection Andréas Larsson pour le Tasted Magazine 2009, Guide Hubert 2010, Gault Millau 14/20, Guide Dussert Gerber 2011
Degustation :
Arborant une robe d’un beau grenat aux reflets rubis, il présente au premier nez de tièdes senteurs animales qui se confrontent à celles de la mûre et du coquelicot, et auxquelles l’agitation ajoute le cuir et le cacao.

Succédant à une attaque souple, la bouche maintient cette souplesse, sur fond de  tanins extrêmement soyeux, fruit d’une vinification élaborée, cependant que l’acidité maîtrisée lui confère des notes d’iode, de prunelle, de roncier, de baie de genièvre et de merise. Au total, une palette aromatique bien complexe. La finale, qui témoigne d’une évolution kirschée, se fera dans une grande ampleur sur les épices de la girofle et du poivre noir.

Ce vin exceptionnel méritera, servi à 18° et pour l’heure après carafage, des plats roboratifs comme une Mijotée de Joue de Bœuf au vin de Cahors, une Côte de Bœuf aux cèpes. En saison, il escortera une Terrine de Chevreuil aux baies de genièvre ou un Salmis de Palombes aux salsifis.

  • MonClubdeVin.com_Facebook
  • MonClubdeVin.com_Twitter

Newsletter