tradition innovation

Cahors AOP - Clos Troteligotte - Klys - 2006

Cahors AOP - Clos Troteligotte - Klys - 2006
Agrandir

Un Cahors puissant, généreux avec un bois soutenu mais ne masquant pas les fruits noirs muris et même rappelant le kirsch. Jeune vigneron montant de l'appelation ! Livraison gratuite dès 6 Bouteilles, même panachées !

Plus de détails

16-110

down up

Disponibilité : Dernieres bouteilles disponibles!


12,00 € TTC

Cépage : 100% Malbec

 Conduite du vignoble : ● Maîtrise de la vigueur : enherbement 1 rang sur 2, l'autre rang étant travaillé ou alors  enherbement total en fonction des réserves du sol.

● Taille en Guyot simple de 5 et 7 yeux, ébourgeonnage, éclaircissage pour arriver à un rendement aux alentours de 35 hectolitres/hectare.

● Effeuillage côté soleil levant dès le mois de juin et soleil couchant après les grosses chaleurs. Ces travaux poussés réduisent le rendement, ce qui permet l'amélioration de la qualité du raisin et l'obtention d'une parfaite maturité du produit final. Cela entraîne une meilleure aération de la grappe qui influe considérablement sur la réduction des maladies cryptogamiques.

●  Technique de vinification : Sélection des parcelles. Macération préfermentaire à froid entre 10 et 12 C°  pendant 5 jours, pas de levurage, pas d’enzymage, vinification par pigeage manuel pendant 10 jours, macération pendant 30 jours, maîtrise des températures au alentour de 28 C° par ceintures. Micro-oxygénation.

 Elevage :

● Cuves inox à pigeage manuel, de petites tailles permettant le travail séparé des différentes parcelles avant assemblage.

● Vieillissement en barriques françaises de 1 vins pendant 12 mois

 Dégustation :

Présentant une robe grenat aux reflets carminés, il offre au premier nez des senteurs végétales de roncier, animales de fourrure, fruités de mûres et cassis. Au total une belle complexité. L’agitation développe de surcroît des notes de cuir et de cacao.

Après une attaque franche, la bouche manifeste elle aussi une belle franchise, baignant le palais de ses petits tanins tout à fait assimilés, qui ne manifeste aucune agressivité. Elle s’emplit alors de saveurs chocolatées cependant qu’un envol kirsché de cerise griotte ajoute une touche de gourmandise. La baie de sureau, la prunelle et la mûre achèvent l’ensemble, assistée de quelques effluves floraux de violette. L’épice du poivre et du piment d’Espelette viennent conforter la finale et en assurent l’accomplissement.

On carafera ce vin avant de le servir à 17°, avec une terrine de canard aux olives, une Joue de Bœuf caramélisée, un Boudin aux Châtaignes. En saison, il accompagnera des Filets Mignon de sanglier sauce poivrade.

  • MonClubdeVin.com_Facebook
  • MonClubdeVin.com_Twitter

Newsletter